« Aimer c’est avant tout prendre un risque. » (M. Levy)

Les dernières nouvelles
13 novembre, 2006, 20:55
Classé dans : BloG
Me revoilà… Encore une nouvelle fois, ailleurs !
J’avoue avoir du mal à garder un seul et même espace, c’est justement car j’aime l’espace et le renouveau que je me doit sans arrêt de changer, changer d’espace, d’endroit, comme si je ne demander qu’à me renouveler moi même.
Quoi de nouveau dans ma vie ?! Cela serait bien trop long à résumer après tant de temps. Alors je recommence à zéro, je recommence à partir de ce soir.
Hier soir, 23 h 00, Mélanie, Emeline, Manu et moi-même arrivons au Métropolis, grande boîte de Rungis dans le 94. Tout commence à peut prêt bien après cette bonne heure de route. Il y a énormément de monde, une grande file d’attente. On y parvient et et nous voilà au chaud dans cette boîte au design épuré, chouette et où la musique ne cesse d’être au top. Greg Di Mano et Sebastien Boumati sont au programme. Bref, les autres décident de boire un verre, de mon côté, comme à l’accoutumée je regarde, à droite, à gauche. Manu sort jusqu’à la voiture et revient et nous demande de sortir comme un fou furieux, on suis sans comprendre tout en ayant peur de ne pas pouvoir réintégrer le lieu une fois ce dernier abandonné. Le videur demande aux filles de rester et me laisse suivre Manu jusqu’à la voiture, et là… là… GROS BORDEL ! La voiture est ouverte, tout est vide, façade d’autoradio prise, boîte à gant défoncée ! Plus rien. Ils nous ont tout pris. Ma sacoche Lacoste qui contenait mon chéquier, ma carte bancaire, mes papiers et surtout mon iPod envolée ! Plus de 260 euros d’effets personnels volés. Jusqu’à nos vestes qui ont été volées. Quant aux filles, idem, plus de sac-à-mains, plus de carte bancaire, plus de téléphone portable, plus rien. J’était le malheureusement le seul à être en état de réfléchir, les autres avaient déjà trop bus, raison de plus pour que j’ai les nerfs à vifs. Nous avons finis la nuit au Formule 1 à essayer de s’endormir après cette grosse merde. Nous avons passés nous avons passés notre dimanche après-midi à déposer plainte contre des fils de putains qui nous ont tout chopé. Autant dire que ce n’est pas demain que nous retournerons au Métropolis. Dommage. Soirée niquée. iPod envolé !

1234

Quelques passages de ma vie |
Kikoo |
LES NOUVELLES DU FRONT PAR ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le blog amoureux de fred de...
| mon journal intime
| Ces gens sans importance